top of page
  • Photo du rédacteurDiane Saint-Aubin

L'origine d'une oeuvre : Le Téléphone de l'Amitié

En octobre 1999, ce qui a commencé comme une carte de soutien à une collègue sur le point de prendre une pause pour sa santé mentale, s'est transformé en l'étincelle d'une aventure créative inattendue. Sans imaginer que ce geste allait déclencher une cascade de créativité, j'ai instinctivement dessiné une mule ornée d'un "Cliquer ici" sur le devant. Ce n'était pas juste un dessin, c'était une invitation à la découverte, un premier pas vers un monde où le soutien et l'amitié prenaient forme concrète. Ainsi est née l'origine d'une oeuvre qui était mon premier soulier, affectueusement baptisé "Le Téléphone de l'Amitié", marquant le début d'un voyage artistique unique.


Creation de soulier par l'artiste lanaudoise Diane Saint-Aubin

L'éveil d'une passion

Ce moment a révélé le potentiel immense de l'art à donner vie à nos pensées, nos interrogations, et nos observations sur le monde. L'idée qu'un objet du quotidien comme un soulier puisse être le messager d'un message aussi intime était une véritable révélation. Mon parcours artistique s'est alors dessiné, explorant les thèmes humains à travers des souliers à talons hauts, symboles de puissance et de vulnérabilité.


Un symbole de parcours

Pourquoi un soulier ? Sa dualité est la réponse. Utile et esthétique, il symbolise notre parcours, nos aventures tant physiques qu'émotionnelles. Chaque soulier que je crée est une empreinte de ces voyages, une méditation sur l'existence, l'amitié, le soutien et la résilience.


Le Téléphone de l'Amitié : bien plus qu'un soulier

"Le Téléphone de l'Amitié" représente la connexion, un pont entre les individus, rappelant que malgré la distance, des liens invisibles nous unissent. Cette œuvre a inspiré une série où chaque soulier raconte une histoire, chaque talon est une lettre d'un alphabet émotionnel complexe.


L'art comme miroir de l'âme

Ce parcours à travers les souliers est une plongée dans l'essence humaine, ses faiblesses, ses forces, ses espoirs et ses craintes. C'est un dialogue silencieux avec le monde, une invitation à la réflexion sur des thèmes universels, offrant une perspective personnelle et intime.


Vers un avenir de créativité et de connexion

L'aventure entamée en 1999 continue d'évoluer, devenant toujours plus audacieuse. Les souliers, de simples objets à des toiles de projection, sont des passerelles entre les êtres, soulignant notre humanité partagée.


Conclusion : Avancer ensemble

Les souliers sont une invitation au voyage, à la réflexion, à la connexion. Ils sont des récits, des chapitres d'un livre en constante réécriture, miroirs de notre monde changeant. En tant qu'artiste, je capture et partage ces instants, ces émotions, un pas après l'autre.


À une époque où la connexion est essentielle, mes souliers tissent des liens indélébiles entre nous, rappelant que le soutien, l'amitié, et la beauté se trouvent souvent dans les détails les plus inattendus de notre quotidien.

57 vues0 commentaire

Comments


bottom of page